.

.

dimanche 29 novembre 2020

29 NOVEMBRE 2020 - RETOUR A LA NAVIGATION POUR TOUS

 Depuis ce dimanche 29 novembre 2020 le groupe des adultes a enfin pu reprendre la navigation, en appliquant les gestes barrière et protocole.

Quel bonheur de se retrouver à l'air (frais ce matin : 3°C) et le soleil nous a même accompagné un court instant...




RASSEMBLEMENT DE CORMORANS


On a donné un coup de main à un skiff à la renverse.. Le rameur était transi de froid !






LES CYGNES AUSSI SE RETROUVENT EN GROUPE 




mercredi 4 novembre 2020

Création d'un pôle de kayak "artistique" au CKCF

 

FEMMES ET PAGAIES

Canoë kayak club de France

Séance de kayak artistique le 24 octobre 2020

 

Lors d’une sortie sur le canal de Bruges un certain nombre d’adhérentes du CKCF avaient essayé pour s’amuser de constituer des figures avec leurs kayaks. Des passants s’étaient arrêtés pour regarder. L’idée est venue à ces adhérentes de mettre en place une chorégraphie enchaînant des figures. L’aboutissement donnerait un spectacle sur l’eau, dans le même esprit que la natation synchronisée ou les danses de groupe (madison, danse folkloriques). Il s’agit de mettre au point un « spectacle » d’une durée de 10 à 15 mn, qui pourrait être présenté lors d’une porte ouverte du club, d’une animation municipale ou locale de type fête de l’eau ou festival de Marne. Cela pourrait être regardé par les spectateurs depuis un pont ou depuis la berge. Les spectateurs doivent voir les dessins, les formes, les mouvements représentés par les kayaks même de loin. Le projet a enthousiasmé plusieurs adhérentes, pour qui une séance de kayak artistique serait une autre manière et une autre motivation de travailler les techniques du kayak et la maîtrise coordonnée de la propulsion de la direction et de l’équilibre. Le pré requis serait de connaitre quelques les bases techniques avant de pouvoir participer aux séances de kayak artistique (niveau minimum pagaie jaune).

A la rentrée 2020 : Une monitrice Alina Rassel a été recrutée par le CKCF.En octobre, sur 59 adultes loisirs inscrits au CKCF on compte 26 femmes, soit 44% des effectifs. Les femmes étant les principales intéressées par le projet de kayak artistique, le moment est optimal pour démarrer cette activité.

Certaines figures très basiques, le radeau en ligne, le radeau en forme d’étoile, sont vites apprises par les débutants. Produire divers dessins avec des kayaks et enchainer des figures régulières de manière rythmée est plus exigeant.

Le radeau en ligne : 



Samedi 24 octobre, quelques kayakistes ont fait une première séance de « kayak artistique » sur la Marne en face de l’embarcadère du club, sous une météo mitigée et avec un public réduit du fait des vacances scolaires : 6 adhérentes ont testé quelques figures et recherché des méthodes pour mettre en place et améliorer la chorégraphie.

L’étoile :



L’étoile explose :




L’idée de cette figure est de rapprocher les kayaks puis de les éloigner rapidement en marche arrière. La difficulté est de conserver un écart bien régulier entre les différents bateaux pour que la figure reste toujours harmonieuse. Il est nécessaire de bien observer en permanence les autres kayakistes et les mouvements du groupe.

La marguerite : 



La régularité de la figure de cette fleur est finalement trouvée en alignant deux par deux les kayaks qui se font face. Le trait dessiné par les pagaies en travers complète la figure. Cependant la ligne des pagaies ne peut pas être tenue longtemps, il faut remettre la pagaie dans l’eau et maintenir la position du kayak à l’écart des bateaux voisins et aligné sur celui d’en face.

Sont ensuite testées des figures sous forme de ligne continue qui se déplace, s’enroule. Se suivre de près sans se toucher en formant une ligne continue sans écart entre les bateaux demandera pas mal d’entraînement au groupe.

La ligne continue : 



La ronde : 



Former un cercle régulier à partir de la ligne continue précédente constitue un nouveau défi. La régularité du cercle est contrariée par le courant et par les vitesses inégales de chacune ainsi que par le manque de maîtrise de la direction du bateau et de sa propulsion. Il va falloir s’entrainer et s’exercer pour améliorer le visuel de cette ronde.

Un rectangle : 

S’aligner deux par deux en trois ligne parallèles n’est pas évident. Les bateaux doivent rester immobiles, stables, ne pas dériver et ne pas pivoter. Rester sur place sans bouger alors qu’on est sur une rivière demande efforts et attention.

Une figure a été testée puis abandonnée : une kayakiste tient avec la main la bosse arrière d’une autre kayakiste qui tient la bosse arrière d’une autre kayakiste, etc…Elle n’est pas concluante car elle ne rend pas un aspect visuel intéressant, le fait de ne pas pagayer produit une déformation rapide de la ligne et une absence de trait régulier.

Une autre figure est testée : des kayaks qui tournent en même temps sur eux-mêmes. Des kayaks qui tournent sur eux-mêmes tous ensembles seraient visuellement très intéressants si le mouvement était parfaitement synchronisé, tous les bateaux tournant en même temps dans le même sens de rotation. Cela pourrait figurer un ensemble de petites hélices. Cependant le premier essai est laborieux. Il sera nécessaire de s’exercer pour atteindre cette indispensable coordination.

La séance du 24 octobre a permis d’explorer quelques pistes et de mesurer les progrès à faire pour obtenir un résultat visuellement satisfaisant. Cela nécessitera du travail pour mettre au point une chorégraphie, même de quelques minutes.

Il reste des idées à explorer : lever les pagaies vers le haut ou les dresser vers le centre, lancer les pagaies et les rattraper, former une ligne qui serpente, former des cercles qui tournent dans le sens contraire, des lignes qui sont parallèles dans un premier temps et qui se séparent ensuite, etc..

La séance a souligné combien il est nécessaire d’alterner les répétitions de gestes pour maîtriser avec la plus grande précision les différents déplacements (avance, recul, déplacement latéral, rotations du kayak, stabilisation, etc) la distance entre les bateaux, que ceux-ci se suivent ou qu’ils soient parallèles ou perpendiculaires ou dans toute autre position. Les figures ne doivent pas être déformées par le courant. Conserver un bateau a un endroit donné et dans une position arrêtée sans dérive nécessite de régler avec finesse propulsion et direction.

Les 6 participantes étaient ravies de ce premier essai de kayak artistique, réalisé dans une ambiance joyeuse.

Plusieurs rendez-vous auront lieu dans l’année, sur les horaires d’entrainement loisir habituels afin que chacun puisse se rendre disponible. Les séances de kayak artistique alterneront la répétition d’exercices de base nécessaires pour réussir la figure prévue puis la réalisation de cette figure de manière coordonnée par l’ensemble du groupe. Lors de prochaines séances plusieurs adhérentes qui n’ont pas pu être là lors de la première séance rejoindront le groupe. Avec plus de bateaux, les possibilités de dessins se multiplieront, et le besoin de coordination entre les bateaux aussi.

Les kayakistes devraient y trouver une motivation renouvelée à améliorer leur maîtrise des techniques de navigation, comme cela a été observé à l’occasion de cette première séance de kayak artistique au CKCF le 24 octobre 2020.


dimanche 25 octobre 2020

DIMANCHE 25 OCTOBRE 2020 - SEANCE DECOUVERTE AU BASSIN D'EAU-VIVE DE CERGY

 Ce dimanche 25 octobre quelques divagueurs ont préféré délaisser leur couette, pour découvrir ou redécouvrir le site de Cergy en raft ou hotdog... (session organisée par le Comité Régional (CRIFCK), 2 pompes sur 4 (débit "faible"), mais sensations fortes garanties !!!















 

samedi 24 octobre 2020

STAGE CD 94 POUR LE GROUPE "PERFECTIONNEMENT" - octobre 2020

Durant ces vacances de la Toussaint, le CD94 a organisé des stages en eaux-vives sur divers bassins et nos jeunes du groupe Perfectionnement y ont participé.



Une vraie pose de mannequin !